Infos pratiques

Née de la fusion de la CC des 2 Rivières (CC2R)  et de la CC du Pays de Longuyon (CCPL) au 1er janvier 2014, la Communauté de Communes Terre Lorraine du Longuyonnais (CC T2L) se dessine comme un territoire harmonieux et cohérent, composé  principalement de communes rurales réparties autour d’une ville –centre, Longuyon. Bien qu’officiellement son unité soit nouvelle, ce territoire partage depuis longtemps déjà une Histoire commune.  Autrefois terres du Duché de Bar, puis bassin industriel et sidérurgique, carrefour de l’économie locale entre le XIX è siècle et la fin du siècle dernier, le Longuyonnais fut ensuite affaibli par l’effondrement de l’ère sidérurgique dans les années 80 et le déclin progressif de son activité industrielle. Pourtant, le territoire a su se reconstruire autour des richesses insoupçonnées que lui offrent notamment ses patrimoines architecturaux, ruraux et naturels.
Le maintien, la redynamisation des entreprises locales et le tourisme vert seront deux des axes sur lesquels la politique de développement économique de la T2L va s’appuyer. La proximité de la Belgique et du Luxembourg a également permis au territoire de continuer à se développer avec l’affluence des travailleurs frontaliers attirés par le cadre de vie et la tranquillité qu’offrent nos communes.
(27 Communes, 15 718 Habitants)
 
 

LES BUREAUX :

2, rue Augistrou, 54260 Longuyon

 Pour nous contacter...

En novembre 2019, la T2L a investi les locaux de l'ancien restaurant de la gare "La Table de Napo". La devanture  est en cours de restauration.

 

Qu'est-ce qu'une "communauté de communes"... et comment ça marche?

Une communauté de communes est un "Etablissement public de coopération intercommunale" (EPCI) qui regroupe plusieurs communes.
L'objectif est d'établir un espace de solidarité en vue de réaliser un projet commun de développement et d'aménagement du territoire et de proposer des services à la population  dans le cadre de ses compétences.
Les communautés de communes ont été créées par la loi du 6 février 1992. Elles possèdent un pouvoir fiscal propre et exercent de plein droit, à la place des communes membres, certaines compétences.

Une communauté de communes doit être "d'un seul tenant et sans enclave", exception faite de celles qui ont été créées antérieurement. Elle est administrée par un conseil communautaire dont les membres, appelés délégués, sont élus par les conseils municipaux. Chaque commune dispose au minimum d'un siège et aucune commune ne peut avoir plus de la moitié des sièges. C'est l'assemblée délibérante de la structure. Elle prend les décisions en votant à la majorité et est animée par un Président élu parmi ses membres qui devient le porte-parole du conseil et conduit la politique de l'EPCI.
 
Pour mettre en place les projets, des commissions de travail, rassemblant des élus du territoire, des agents de la collectivité et au besoin d'autres professionnels,sont établies par le conseil et conduites par des Vice-présidents élus, délégués aux différentes compétences.

Haut