En raison des dernières mesures COVID 19 les évènements culturels et toutes les commissions sont annulés.le LAPE et le RAM seront fermés jusqu'à nouvel ordre!
Les périscolaires de la T2L sont également fermés jusqu'à nouvel ordre car calqués sur les directives de l'éducation nationale. Possibilité de les contacter via les adresses mail rubrique enfance, périscolaire. Merci de votre compréhension.
INFO TRI D'UNION COVID-19 : Les bornes "RELAIS" textile ne seront plus collectées jusqu'à nouvel ordre.
La collecte des encombrants est annulée jusqu' à nouvel ordre. Seules les collectes de tri et des ordures ménagères seront assurées par notre prestataire
LA DÉCHETTERIE EST FERMÉE JUSQU'A NOUVEL ORDRE
Acteurs économiques : Un numéro vert est mis à disposition (0 800 100 200) . Pour plus d'infos RDV dans la rubrique "Aménagement du territoire, développement économique"ci dessous

Ville-Houdlémont

VILLE-HOUDLÉMONT

Maire : Laurent VERRON

Horaires d’ouverture au public : lundi 10h-12h/  mercredi 10h-12h et de 15h-17h/ vendredi 10h-12h

TEL 03 82 26 80 54

Si elles ne remontent pas à la nuit des temps, les origines de Ville-Houdlémont semblent particulièrement anciennes à en croire la découverte il y a plus de 50 ans, d’une stèle représentant la déesse gauloise Epona, divinité bien connue dans le Pays haut pour être la protectrice des chevaux, des cavaliers et des transports.

« J’habite Ville, mais tu sais c’est à la campagne, pas de différence avec Houdlémont si ce n’est la côte à monter. »

Houdlémont, Haudlémont,  ce village existait dès l’an 620. Il faisait partie du royaume franc et le début de son nom pourrait être la déformation de "hoh" en langue germanique ayant le sens de "à la hauteur" : village à la hauteur du mont. Attesté dés le XIe siècle le hameau de Houdlémont – bâti à flanc de coteau – est de loin plus ancien que la partie basse du village, Ville, qui apparaît à partir des XIII-XIVe siècles. A partir du XVIe siècle, par proximité, on commencera à parler de Ville et Houdlémont.

Faisant frontière avec Signeulx en Belgique, il s’étend sur près de 600 ha et abrite en son sein quelques 540 âmes. Au partage territorial des « Terres communes » en 1602, Ville-Houdlémont devient village frontière, état qui est toujours le sien de nos jours. D’ailleurs au XXè siècle de nombreux douaniers se marièrent avec des filles du village, et la rue de la douane garde encore en elle et dans le cœur des Anciens, bon nombre de petites histoires de trocs (sucre, cigarettes, café, eau de vie…) et autres courses-poursuites à travers champs !

Comme tous les villages de la région, il attire une population nouvelle grâce au dynamisme de la commune qui enchaîne les projets. Fleurissement des espaces communaux, en lien avec les efforts des particuliers, fontaine et lavoir restaurés, lotissements déjà réalisés, aménagement d’un terrain d’évolution pour les enfants, réfection de la salle polyvalente de Ville et une maison de retraite.

Haut